IMG_7715

Katmandou – Bandipur

KATMANDOU

Je vous avouerai que je n’ai pas grand-chose à dire sur cette ville. J’y suis restée 3 jours, mais c’était surtout pour préparer mon trek du Langtang. Néanmoins, j’ai tout de même deux trois conseils pour vous!

Dans l’ensemble, j’ai trouvé la ville un peu chaotique. Si vous restez dans Thamel, vous serez confronté quotidiennement au bruit, à la pollution, et surtout à toutes les petites boutiques de touristes qui prennent place dans chaque ruelle. Mais Thamel est le cœur de la ville et c’est ici que vous trouverez votre auberge de jeunesse.

Logement

Pour ma part, j’avais séjourné au Silver Home Hotel que j’avais beaucoup aimé pour son ambiance détendue et son personnel ultra adorable. Niveau prix, c’était également très abordable!

Shopping

Octobre novembre est LA période touristique du Népal, car c’est durant ces deux mois que vous aurez les meilleures conditions pour venir faire un trek. Si la plupart des voyageurs s’équipent avant d’arriver au Népal, beaucoup achètent également sur place. Vous trouverez parfois de meilleurs deals à Katmandou que dans votre propre pays, car ici TOUT se négocie.

Activités

Il y a plusieurs endroits qui valent le détour, mais tous sont payants et le budget peut en prendre un sacré coup si vous décidez de tout voir. Lors de mon passage, j’avais décidé de visiter le Swayambhu Stupa qui coûte 200RP et vous offre une vue magnifique sur la ville.

Il y a bien évidemment le classique de la ville avec le Durbar Square, mais que vous devez payer 1000RP. Mon avis sur cette visite est que je pense qu’avant que la ville ne subisse le tremblement de terre cela devait valoir 1000 fois la peine, mais aujourd’hui vous ne verrez qu’un chantier et des bâtiments en construction.

Comme je vous disais plus haut, je n’ai pas vraiment pris le temps de bien visiter la ville, car elle ne m’a malheureusement pas plus inspiré. Mais beaucoup vous diront de faire des excursions d’une journée dans les alentours de Katmandou avec Patan ou Bhaktapur.

IMG_7800

BANDIPUR

Ce petit village situé entre Pokhara et Katmandou fut mon énorme coup de cœur. Perché dans les hauteurs des montagnes népalaises, vous y découvrirez le cœur de la culture du pays. Zéro touristique et très intime, ce village aux couleurs diversifiées et aux habitants chaleureux, vous offrira une expérience 100% Népalaises. Vous tomberez très vite sous son charme. S’y arrêter deux jours, vous ressourcera grandement. Et c’est avec le cœur lourd que vous quitterez Bandipur.

Logement

J’ai eu la chance de tomber sur le meilleur petit hôtel du village : Milan Guest House. Ma rencontre avec la propriétaire Nira m’a énormément bouleversé. C’était comme si je faisais partie de la famille et durant tout mon séjour elle me choyait comme si j’étais sa propre fille. Nous avons d’ailleurs gardé contact et c’est toutes les semaines qu’elle m’écrit pour prendre de mes nouvelles. Donc si vous voulez vous sentir chez vous, c’est ici que vous devez vous arrêter.

Activités

Il n’y a pas tant de choses à faire si ce n’est quelques balades qui vous offriront de magnifiques panoramas montagneux. Prenez le temps de tester la nourriture locale et d’en suite marcher sur les différents sentiers qui entourent le village.