DCIM100GOPRO

Couchsurfing, sauter le pas!

Lorsque j’ai commencé à parcourir le globe, j’ai tout de suite su que j’allais être une voyageuse « d’expériences ». Je voulais vivre des aventures humaines, culinaires, culturelles, expérimenter différents modes de transport et d’hébergement. Aujourd’hui j’aimerais partager mon expérience sur ce qui est devenu ma façon favorite de me loger en voyage : le Couchsurfing.

Au début de mon aventure à travers le monde, je jouais plutôt la carte de la facilité. Je voulais un logement abordable et sécuritaire, et les auberges de jeunesse ont été les premiers endroits à m’accueillir. J’ai par la suite testé les hôtels, le service Airbnb, et un jour j’ai entendu parler de Couchsurfing.com, sur lequel des personnes du monde entier hébergent gratuitement les voyageurs de passage. Au début, j’étais sceptique quant à la gratuité de l’hébergement et à son concept général, mais j’ai très vite réalisé que ce site allait complètement changer ma façon de voyager.

Vivre une expérience de couchsurfeuse quand on est une fille ça fait peur. On se pose beaucoup de questions sur la sécurité, sur l’intimité, sur les intentions réelles de l’hôte. Bref on se fait tout un tas d’idées sur ce que l’on pourrait vivre de pire. Mais le plus dur, croyez-moi, c’est de sauter le pas.

Couchsurfing s’est présenté à moi comme un défi de voyage. Alors je n’ai pas hésité et je me suis lancée dans l’aventure.

Ma première expérimentation ne fut vraiment pas comme je l’avais imaginé. Celle-ci s’est passée lors de mon voyage en backpack en Italie du Nord. Lorsque j’avais fait mes recherches d’hôtes, j’avais tout de suite remarqué qu’il y avait beaucoup plus d’hommes que de femmes qui proposaient le logement. Cela ne m’avait pas vraiment rassuré. Par réflex, je voulais absolument être logée par des femmes. Mais finalement, je n’ai eu que des hommes et ce n’était pas plus mal. Durant tout mon périple, j’ai eu des hôtes extraordinaires, qui étaient vraiment à mes petits soins, du fait que j’étais une fille. Ils cherchaient tout le temps à savoir si tout était correct pour moi, si j’avais besoin de quoi que ce soit. Mon voyage en Italie fut l’un des plus beaux que j’ai fait, et ce, grâce aux personnes que j’ai rencontrées via couchsurfing.

En ce qui concerne toutes les peurs que j’avais avant de partir, elles s’en sont allées très vite à chacune de mes rencontres. Je me suis fait des ami(e)s à vie et j’y ai vécu une expérience de voyage que je n’aurais jamais pu vivre dans une auberge de jeunesse. Avec mes hôtes, j’apprenais leur mode de vie, leur culture, l’histoire de leur pays, leurs traditions, les endroits incontournables à voir. C’était tout un échange culturel que je vivais. Tout ce que l’on me demandait, c’était de partager ma passion du voyage avec eux.

Avec ce moyen d’hébergement, je découvre mieux le monde qui m’entoure, j’élargis mon cercle de connaissance à travers le globe. Il y a aussi le côté pratique avec vos économies, car vous ne payez pas votre logement et ça, ça balance dans votre budget. Mis à part ce point positif, je voyage surtout avec ce site pour tous ces beaux souvenirs avec lesquels je repars. D’ailleurs, pendant un temps j’ai moi aussi hébergé dans mon petit appartement montréalais. Cela me permettait de voyager de chez moi avec des personnes extraordinaires qui venaient des quatre coins de la planète.

Le monde est vaste, il y a tant à découvrir qu’on ne peut pas se limiter à notre propre culture pour comprendre les mystères de celui-ci. Voyager nous apprend à nous ouvrir aux autres et à partager. Couchsurfing est le site parfait pour ceux qui veulent découvrir plus en profondeur un pays.

Je vous dis à bientôt les voyageurs!

Clouzote.

2 réflexions sur “Couchsurfing, sauter le pas!

  1. Coucou !
    Moi aussi je voyage principalement en Couchsurfing ! Je trouve que c’est un moyen génial de découvrir un pays/une ville puisque les locaux connaissent forcément des endroits pas trop touristiques. J’adore ton blog, continue 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *